Crédit photo : Baby Björn

Le transat est un article qui a sauvé ma vie de maman en congé maternité (et même quand les enfants ont commencé la garderie).
En effet, selon le modèle, le transat peut s’utiliser dès la naissance, pour des siestes, pour nourrir bébé lorsque l’on commence à introduire les aliments, déposer bébé quelque part pendant que l’on prend notre douche, lorsque l’on va chez des amis ou de la famille, etc.
Bref, le transat a été pour moi un article très utile. Mais la vraie question se pose : comment choisir le transat qui pourra vous sauver la vie tout comme le mien a pu le faire?
Voici 5 points à regarder lorsque vous voulez choisir le transat pour bébé :

  1. Ergonomie

Voulez-vous utiliser le transat dès la naissance ou avez-vous déjà une nacelle/berceau qui pourrait remplacer le transat pour les premiers mois? Si votre réponse est : je veux utiliser mon transat dès la naissance, vous devez regarder si la position pour un nouveau-né est ergonomique. C’est le cas si le bébé dans le transat a le dos assez droit afin que ses voies respiratoires et son système digestif soient bien ouverts et qu’il ne soit pas en position recroquevillée.

2. Positions de dossier

Assurez-vous également que votre transat ait plusieurs positions de dossier afin qu’il puisse suivre la croissance de l’enfant : position plus couchée lorsque le bébé est nouveau-né et position assise lorsque le bébé est plus grand. Certains transats n’ont qu’une seule position de dossier et dès que l’enfant commence à vouloir s’asseoir, vous pouvez dire adieu à votre transat car le bébé s’énervera de ne pas pouvoir être en position assise!

3. Transat pliable ou pas

Où allez-vous déposer votre bébé lorsque vous rendez visite aux amis ou à la famille? Je me rappelle apporter mon transat partout afin que je puisse avoir les mains libres et que le bébé puisse être à côté de moi, confortablement bien installé dans son transat avec, lorsqu’il est plus vieux, des jouets accrochés au transat. De plus, mon transat se pliait, donc lorsque je ne le voulais pas dans la maison, je le rangeais dans un placard et il ne prenait presque pas de place.

4. Bercer bébé

Je ne sais pas pour vous mais j’ai eu 2 bébés qui s’endormaient difficilement dans nos bras. Le transat permettait alors de les bercer jusqu’à les endormir pour une sieste. Il existe 3 façons de balancer bébé dans un transat :

  • Le transat qui reproduit des mouvements naturels de balancement : je ne parle pas ici de vibrations mais bien de balancement. Celui-ci se balance automatiquement mais de manière naturelle.
  • Le transat qui se balance lorsque bébé bouge (et par la suite, lorsque bébé est plus vieux, se donne l’élan lui-même pour que le transat balance) et donc entraîne un balancement naturel.
  • Le transat qui se balance de manière naturelle en donnant simplement une petite poussée au transat.
5. Housse déhoussable ou pas

Certains transats n’ont que le coussin du dessus qui se lave mais la housse entière du transat ne s’enlève pas. Pour ma part, heureusement que la housse s’enlevait au complet pour la laver en machine car comme mes 2 enfants ont régurgité intensément jusqu’à 7 mois, je n’aurais pas pu me passer d’une housse déhoussable!!

Et vous, sur quels critères avez-vous choisi (ou choisirez-vous) le transat pour votre bébé?