Saviez-vous que l’incontinence urinaire n’est pas juste un problème qui touche les personnes âgées? Elle est très fréquente chez les femmes qui ont vécu une grossesse ou un accouchement. On pense souvent que ce problème est normal et que c’est une conséquence directe de l’accouchement, d’où le manque d’informations et de sensibilisation sur le sujet.

Certes, ce ne sont pas toutes les femmes qui auront des problèmes d’incontinence urinaire pendant la grossesse ou après l’accouchement, mais pour celles qui en souffriront, il faut savoir qu’il existe de nombreuses solutions de traitement efficaces.


La rééducation du périnée


Les exercices de Kegel

Les exercices de Kegel permettent de renforcer les muscles du plancher pelvien. C’est une méthode complètement naturelle et qui pose peu de risques quant aux effets secondaires. Elle consiste en une série de contraction des muscles du plancher pelvien.

Bon à savoir : il existe également des produits pour vous aider à contracter vos muscles du plancher pelvien. Le rééducateur périnéal Elvie vous propose des exercices pour muscler votre plancher pelvien de manière amusante et motivante.

Le biofeedback

C’est une technique qui permet, au moyen d’une sonde vaginale associée à un signal sonore ou visuel, de visualiser la contraction et la relaxation des muscles du plancher pelvien pour apprendre à mieux les contrôler.

L’électrostimulation

Elle consiste en la stimulation électrique des muscles du périnée via une sonde vaginale.


Les s
ous-vêtements de protection

Il existe de nombreux produits spécialement conçus pour atténuer la gêne de la fuite et améliorer la qualité de vie des femmes affectées. Serviettes, coquilles, culottes et protège-dessous, etc. Ces produits possèdent divers degrés d’absorption et faciliteront votre quotidien.

À noter : il n’est pas conseillé d’utiliser les serviettes d’hygiène féminine pour les fuites urinaires.


Autre dispositif

Pour les femmes qui vont vivre une descente d’organes après l’accouchement (prolapsus) et qui auront essayé la méthode de la rééducation périnéale sans succès, une autre option à envisager est le pessaire.

Le pessaire est une prothèse qu’on introduit dans le vagin pour soutenir les organes à la suite d’un prolapsus et traiter l’incontinence urinaire.


Intervention chirurgicale

Dans les cas les plus graves d’incontinence urinaire, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire pour resserrer les muscles du périnée ou insérer un support pour contrer les fuites.