Le soleil semble avoir perdu l’adresse de Montréal, mais il est en chemin! Son arrivée sera une bonne raison de passer du temps dehors pour encourager les petits à bouger et tirer avantage des nombreux bienfaits de l’activité physique.

Les tout petits ont un besoin irrépressible de bouger. Jouer au ballon au parc, courir dans le jardin, aller nager… En les encourageant à être actifs, vous leur apporterez du bien-être et les aiderez à poser les fondations d’un mode de vie sain.

S’agiter pour être plus calme

L’activité physique est un excellent moyen de se défouler et c’est un besoin essentiel chez les enfants. Plusieurs études ont récemment montré que les enfants passaient de plus en plus de temps dans des activités sédentaires, alors que bouger leur permet de se dépenser pour ensuite être plus détendus et avoir un meilleur comportement.

Bien sûr, leur énergie débordante peut être épuisante pour les adultes! Néanmoins, en leur laissant du temps et de l’espace pour laisser libre cours à leur besoin de bouger, vous les aidez à se libérer des tensions et à se canaliser.

Prendre soin de soi et des autres

Les bénéfices de l’activité physique sur la santé physique et mentale ne sont plus à démontrer. Amélioration de l’humeur et de l’estime de soi, fortification du cœur, des poumons et des os, réduction des risques de maladies : bouger protège la santé des petits (comme des grands)!

Les activités physiques, qu’elles soient informelles ou organisées, permettent aussi aux enfants de socialiser. Bouger à côté de ou avec d’autres enfants, c’est aussi apprendre à partager, à collaborer, à négocier… Des compétences importantes pour le développement!

Bouger pour apprendre

En plus d’avoir un effet positif sur les compétences sociales, l’activité physique améliore aussi bien sûr les capacités motrices des enfants. Équilibre, coordination, agilité : en bougeant, ils font travailler leurs muscles et développent de nouvelles compétences.

Ce développement moteur encourage également le développement intellectuel. En expérimentant des nouvelles séquences de mouvement, les enfants développent également des nouvelles capacités de raisonnement. Ainsi, les compétences motrices et cognitives se renforcent mutuellement.

Maintenant il ne manque plus que le soleil pour aller jouer au parc!